Premier tournoi pour le tennis sport adapté

Samedi 20 février, Jérémy Métier, Stéphane Lavaine, résidants des foyers Bernard-Fagot, et Mathieu Aubertin, hébergé en famille d’accueil, ont participé au premier tournoi amical organisé par le SCSA Tennis et l’association Sport et Handicap Saint-Amandois.

Pour cette première compétition, ils ont été chaleureusement accueillis par Josette Gazonnaud, présidente du club et Cyril Leclercq, vice-président.

Après un échauffement sous le regard bienveillant de Chantal Grisel, juge arbitre, et en présence d’une championne, Anaëlle Leclercq, le coup d’envoi a été donné.

Stéphane

Stéphane

Anaëlle Leclercq entourée de Jérémy, Mathieu et Stéphane

Anaëlle Leclercq entourée de Jérémy, Mathieu et Stéphane

David Parlet, moniteur à l’ESAT Vernet Industriel a donné l’échange à Mathieu Aubertin concourant en D1.
Cet échange en deux sets a permis de constater les progrès de Mathieu durant ces quelques mois d’apprentissage. Ils nous ont offert un spectacle mêlant tactique, technique et combativité.

Daniel Barbeau, entraîneur et Didier Bridenne, professeur, accompagnent chaque vendredi nos sportifs sur les courts Jean de Cotti à Saint-Amand-Montrond.

Jérémy

Jérémy

Mathieu

Mathieu

Lors d’un second match, Stéphane Lavaine et Jérémy Métier se sont opposés et ont défendu avec brio leur première place en D2 avec deux sets et un décisif permettant aux deux challengers d’exprimer au mieux leur talent.

Classement de la journée :
1er en D1 : Mathieu AUBERTIN
1er en D2 : Stéphane LAVAINE

Le Berry Républicain s’en fait l’écho dans son édition du 24 février 2016 :

Un premier tournoi interne sport adapté

Groupe-Tennis

Les trois joueurs (au centre) étaient bien entourés

L’association Sport et handicap saint-amandois et le SCSA tennis ont organisé un tournoi interne sport adapté samedi dernier.
Depuis cette année, le club de tennis présidé par Josette Gazonnaud et l’association de sport adapté ont signé une convention qui permet à des personnes en situation de handicap de bénéficier de cours de tennis, encadrés par Didier Bridenne, l’éducateur du club, et Daniel Barbeau, aide moniteur.

De belles surprises
C’est un moniteur de l’Association de parents d’enfants inadaptés (APEI), Didier Parlet, qui a donné le change à Mathieu Aubertin, seul en catégorie D1. Le jeu de ce dernier a étonné les membres présents parmi lesquels Michel Malière, le président de Sport et handicap saint-amandois, et Chantal Grisel, la juge arbitre du club.
Il a été évoqué la possibilité pour lui de participer au championnat régional, le 9 avril à Olivet (Loiret) pour se qualifier au championnat de France.
En catégorie D2, Jérémy Métier, ancien basketteur, et Stéphane Lavaine, ancien joueur de tennis de table qui est allé jusqu’en huitième de finale de championnat de France, se sont affrontés avec des règles adaptées.
Les matchs ont été arbitrés par la jeune Anaëlle Leclerq, une des meilleures joueuses françaises de sa catégorie, licenciée au SCSA.